C C Montagny

C C Montagny

Paris Roubaix 2015
momo

C'est à la suite d'un vieux rêve que fut décidé de participer à la célèbre épopée de Paris Roubaix pour ressentir la même chose que les pros  .Depuis longtemps déjà j avais cette envie irrésistible de me lancer dans cette aventure .Un jour Daniel, notre petit grimpeur de poche ,laissa entrevoir que dès la retraite sonnée il aimerait bien se lancer lui aussi dans l'aventure .En demandant si d'autres étaient intéressés seul Guy décida de nous accompagner.Nous voilà donc parti le vendredi matin pour Roubaix sous le soleil.Samedi matin ,pas trop le moral la pluie s'invite à la fête .Nous décidons d attendre un peu avant de partir .Pari gagné il ne pleut plus .Sa part tranquille pour sortir de Roubaix et de la banlieue ,puis il semblerait qu'un Italien vienne donner le tempo .Au premier ravitaillement Guy qui avait eu un genoux un peu récalcitrant les jours d'avant préfère rester à une allure plus modérée et nous demande de le laisser avec d'autres groupes .Trouée d'Aremberg  catastrophe déjà un gars allongé sur la route puis deux puis trois puis je ne sais même plus combien ,les pavés sont mouillés et je n'arrive plus à tenir le vélo qui glisse comme sur une patinoire .Je vois Dany à gauche mais trop tard ,une grosse chute juste derrière lui et je dois rester à droite .Je commence à me faire du souci: si tous les secteurs sont comme çà!!!!!au bout de 200m je décide de passer de l'autre côté des barrières ,des trous ,du résidu de charbon mais pas de pavés  je récupère Dany juste à la sortie de la trouée il est passé bravo.Ensuite enchaînement de routes goudronnées et de pavés 19 secteurs pour un peu plus de 32 km .Je serre les dents derrière Daniel ,un vrai cabri celui là!!! il faut voir à quelle allure on rentre sur les secteurs pavés impossible de changer la tenue de position du guidon on crois être monté sur ressorts !!Secteur 3 juste après le carrefour de l'arbre (près de l'arrivée) Dany est devant derrière 2 vététistes  il s'accroche mais boom crevaison .On repart pour les derniers kilomètres et là sa roule de plus en plus fort malgré le vent .Bientôt on aperçoit le vélodrome et la pluie refait son apparition .En entrant sur la piste un anglais se laisse enfermer et prend le haut du virage mais boom la glissade est inévitable il embarque trois ou quatre gars devant moi mais l'ayant vu monter j avais anticipé la chute ouf!!
On ne s'attarde pas trop la pluie est de plus en plus violente et dès que Guy arrive nous rejoignons  l'hôtel à une vingtaine de km de Roubaix 
Pour tous les trois cette cyclo est vraiment très particulière,la concentration sur le vélo est permanente mais je crois que c'est la plus belle cyclo que l'on est faite et nous avons réaliser notre rêve ,rouler comme les pros dans "l'enfer du Nord"

0 appréciations
Hors-ligne
Super bravo a vous de vrais champions
Cablat Patrice

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres